Catégories
Cart
0
Apple veut tuer votre iPhone
Apple veut tuer votre iPhone
14/04/2018 - 0 Comments
Posted by Alexandre Isaac

Apple ne veut pas que vous fassiez réparer votre iPhone !

 

« Apple rend votre iPhone inutilisable si vous ne le faites pas réparer chez eux ! »

Vous avez probablement entendu ou lu ceci ces derniers jours si vous suivez un peu l’actualité. On va faire le point sur les limitations imposées par Apple, et comment Apple veut compliquer la tâche aux réparateurs indépendants.

 

Premier problème, concernant les iPhone 7, 7 Plus, 8 et 8 Plus. Si vous changez votre écran d’origine pour un écran générique avant iOS 11.3, il fonctionnera normalement, aucuns soucis.

Si par malheur vous faites la mise à jour vers iOS 11.3, il se peut que votre écran tactile ne fonctionne plus après le redémarrage ! Le problème est semblable à celui qui était apparu sous iOS 11.0 et qui avait été corrigé sous iOS 11.0.3. Votre téléphone est alors aussi utile qu’une brique.

Apple a mis en place un système empêchant les écrans ayants une puce de gestion du tactile qui n’est pas à jour. Or cela concerne une bonne partie des écrans génériques du marché. Depuis les premières betas d’iOS 11.3, les constructeurs d’écrans génériques ont commencés à chercher des solutions, et soit en changeant la puce, soit en la flashant avec un nouveau firmware, on peut récupérer des écrans génériques parfaitement fonctionnels.



Faites attention en faisant cette mise à jour ! Si vous n’êtes pas sûr de la provenance de votre écran, vous risquez de vous retrouver avec un iPhone brické ! Votre seule échappatoire sera alors d’aller le faire réparer dans un Apple Store, vous perdrez alors vos données.

 

Second problème, concernant les iPhone 8 et 8 Plus. Si vous changez votre écran d’origine pour un écran d’origine provenant d’un autre iPhone, le capteur de luminosité ambiante s’arrêtera de fonctionner ! Nos partenaires de chez REWA LAB ont procédés à une série de tests. Voici le résumé :

 

Pour faire simple, il semble qu’il y ait un procédé d’identification des composants lors du démarrage et de la restauration du téléphone, qui vérifie si les numéros de série de la carte mère, de l’écran et de la nappe qui contient le capteur de luminosité ambiante sont bien ceux d’origine.

De plus, si la restauration se fait avec une des pièces qui n’est pas installée de base sur cet iPhone, on ne récupère jamais la fonction du capteur de luminosité ambiante, sauf si on restaure à nouveau avec toutes les pièces d’origine propres à cet iPhone.

 

Troisième problème, concernant les iPhone X. Il n’existe que des écrans originaux pour l’iPhone X, certains sont des écrans originaux sur lesquels on a remonté une vitre propre pour remplacer celle qui était cassée. Mais si on ne monte pas l’écran qui était installé de base sur cet iPhone, on perd la fonction du Face ID, même si on utilise la nappe originelle de l’iPhone !

Ce blocage est non sans rappeler l’histoire du Touch ID : en remplaçant le bouton home sur les modèles précédents, la fonction Touch ID se désactivait, mais le reste du téléphone marchait. Si par malheur on faisait la mise à jour vers iOS 9, on obtenait l’erreur 53 sur iTunes, le téléphone devenait inutilisable et on était obligé d’attendre le fix d’Apple et de perdre toutes ses données lors de la restauration !

 

Il est évident qu’Apple met des bâtons dans les roues à tous les circuits de réparation parallèles aux Apple Store et Apple Premium Reseller.

Le droit à la réparation n’a jamais été autant en danger, et Apple montre jusqu’où il peut aller dans le domaine de l’obsolescence programmée pour qu’on achète plus rapidement ses appareils.

Leave a reply
Optional, for replies
No comments posted yet, check back soon.